“Histoire d’en parler” au Rwanda : retours d’expérience

Ce voyage au Rwanda sur les traces du génocide des Tutsi a été l’occasion pour nous, étudiants, de créer de véritables échanges sur nos impressions tout au long du séjour.

Nos émotions, sensations ou avis ont été des sujets de discussion entre nous pour partager nos idées communes comme différentes.

Une de mes attentes lors de ce voyage était ainsi la rencontre avec les autres étudiants à travers nos visites de sites mémoriaux. En effet, passionnée par le monde de la radio et de la transmission de l’histoire, j’ai créé cette année mon podcast “Histoire d’en parler” pour vulgariser la recherche historique. Ainsi munie de mon micro, j’ai eu l’occasion de pouvoir enregistrer quelques échanges avec les étudiants sur nos impressions du voyage.

En effet, “Histoire d’en parler” est le podcast qui veut vulgariser la recherche historique et le métier d’historien.ne.

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé.es quel est le rôle de l’historien.ne ? Comment écrit-on l’Histoire ? Pourquoi des évènements font-ils date au dépend d’autres ? Et surtout, est-ce que l’historien.ne est neutre dans ses recherches ? Toutes ces questions c’est ce qu’on appelle l’historiographie : l’histoire de l’Histoire.

A travers des discussions thématiques au côté d’enseignant.es et d’étudiant.es en Histoire, les épisodes abordent des questions d’actualité de la recherche historique.

Quatre enregistrements peuvent être écoutés sur mon podcast. Ils sont donc le fruit de discussions avec des étudiants qui ont accepté de se prêter au jeu de raconter leurs ressentis autour de mon micro sur les bords du lac Kivu:

– Rwanda (45 min.), une discussion réunissant Julie Sidrot, Tanguy Dansart, Ludovic Babas et Adrien Notarianni, qui abordent leurs impressions quant au devoir de mémoire et l’exposition des corps dans les mémoriaux

– quatre enregistrements (8 min.environ) qui sont les interviews de Felix Trojan, Myriam Palai, Juliette Gesler et Sophia Geys. Ils reviennent sur leur impression du voyage et racontent ce qui les a marqués lors des visites.

In thematischen Diskussionen an der Seite von GeschichtslehrerInnen und -studentInnen behandeln die Episoden aktuelle Fragen der Geschichtsforschung.

Vier Aufnahmen können in meinem Podcast angehört werden. Sie sind das Ergebnis von Gesprächen mit Studierenden, die sich bereit erklärt haben, mir ihre Eindrücke am Kivu-See zu schildern:

Un grand merci à Julie Sidrot, Juliette Gesler, Myriam Palai, Sofia Geys, Felix Trojan, Adrien Notarianni, Tanguy Dansart et Ludovic Babas pour ces échanges très enrichissants.

Yasmine Bena¨ïssa

Résumé / Zusammenfassung / Summary

A travers des discussions thématiques au côté d’enseignant.es et d’étudiant.es en Histoire, les épisodes abordent des questions d’actualité de la recherche historique. Quatre enregistrements peuvent être écoutés sur mon podcast. Ils sont donc le fruit de discussions avec des étudiants qui ont accepté de se prêter au jeu de raconter leurs ressentis autour de mon micro sur les bords du lac Kivu.

In thematischen Diskussionen an der Seite von GeschichtslehrerInnen und -studentInnen behandeln die Episoden aktuelle Fragen der Geschichtsforschung. Vier Aufnahmen können in meinem Podcast angehört werden. Sie sind das Ergebnis von Gesprächen mit Studierenden, die sich bereit erklärt haben, mir ihre Eindrücke am Kivu-See zu schildern.

In the podcast, we engage in thematic dialogues with history teachers and students, delving into contemporary themes within historical research. You can listen to four episodes on my podcast, which are the result of conversations with students who graciously shared their thoughts while gathered around my microphone on the shores of Lake Kivu.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search